Académie

L’Académie des Sciences Commerciales, créée en 1957, sous forme d’association loi 1901, suscite, encourage, développe coordonne et récompense des études intéressant les sciences commerciales et les techniques connexes.
Les membres de l’Académie sont des spécialistes des sciences et techniques commerciales recrutés parmi les personnalités du commerce des biens et des services, universitaires et praticiens les plus éminents, en raison de leur valeur, de leur notoriété dans leur domaine de compétence, de leurs travaux et de leur spécialisation.

L’Académie s’associe des correspondants, en Europe et dans le monde qui sont des relais d’information importants sur l’état de l’art, dans un domaine rapidement évolutif.
Elle établit un dictionnaire commercial qu’elle met à jour en permanence.
Elle décerne chaque année des prix et médailles aux ouvrages et travaux parus dans l’année et qui lui paraissent originaux et de qualité.

Cette association s’attache à promouvoir les sciences et les techniques relatives au commerce, sous l’angle théorique et pratique.

A cette fin, l’Académie :
- Se tient informée des avancées conceptuelles et méthodologiques; recense les sujets de recherche et d’investigation, qu’elles émanent des universitaires, des praticiens ou des pouvoirs publics ;
- Définit les questions qui nécessitent un approfondissement, ou qui peuvent être des thèmes de recherche et des sujets de débats ;
- Met en perspectives les connaissances actuelles concernant les domaines de sa compétence et les approfondissements nécessaires ou en cours, dans le contexte économique ou politique actuel, futur ou prévisible.

L’Académie prend part au débat public en apportant un éclairage scientifique fondé sur les théories économiques reconnues et sur des informations fiables. Elle joue également un rôle moteur dans la recherche théorique et appliquée.

Dans cette perspective, elle peut proposer des sujets de recherche de sa propre initiative, ou reprendre certaines questions posées par les universitaires, les praticiens ou les pouvoirs publics.

Les commentaires sont fermés.